Des Chauves-souris, des singes et des hommes, de Paule Constant chez Folio
02/11/2017
29 Novembre à 14h30 Dédicace de Philippe Matter
08/11/2017

Mattéo T.4 ; quatrième époque (août-septembre 1936) – Jean-Pierre Gibrat

A bord de la barque paternelle, chargée d’armes trouvées chez un salopard d’extrême droite, Mattéo et ses deux amis fuient Collioure et la gendarmerie. Ils débarquent à Barcelone dans la confusion : les armes, de fabrication italienne, les rend suspects aux yeux soupçonneux des républicains. Très vite innocentés, Mattéo, Amélie et Robert proposent leur « bonne volonté combative ». Combattre ? D’accord. Contre qui ? C’est facile. Mais avec qui ? Socialistes ? Communistes ? Anarchistes ? C’est là où les choses vont singulièrement se gâter. Robert, le communiste, et Mattéo, l’anarchiste, vont diverger dans le choix de leur unité combattante, et c’est leur amitié qui va faire les frais de cette divergence. Robert va partir de son côté, tandis que Mattéo et Amélie vont se retrouver à attaquer le village d’Alcetria, choisi par Mattéo. Alcetria ? Pourquoi Alcetria ?